L’approche MVC

L’approche MVC, pour Model-View-Controler ou en français Modèle-Vue-Contrôleur, privilégie la séparation du traitement des données de leur présentation. Elle préconise l’organisation du code d’interface utilisateur en trois composants distincts :

  • Modèle : en charge de la gestion des données d’une application (partie logique de l’application / règles métiers).
  • Vue : en charge du dialogue avec les utilisateurs (partie habillage de l’application / dessin des écrans).
  • Contrôleur : en charge de l’orchestration des requêtes des utilisateurs et de leur relais vers les modèles (partie liaison modèles-vues / aiguillage).

Cette approche permet aux développeurs de profiter des avantages suivants :

– séparation entre les données, la présentation et les traitements;
– souplesse;
– maintenance allégée;
– possibilité d’évolution renforcée;
– spécialisation des tâches et division claire du travail.

Architecture MVC


Le contrôleur

Le contrôleur n’effectue pas ou très peu de traitement (éventuellement un travail de préparation et/ou de redirection). Il réceptionne et gère les événements provenant de l’utilisateur, enclenche les actions à effectuer sur les données en sollicitant le modèle adéquat et renvoie la vue correspondant à la demande. On n’y retrouvera donc pas d’instruction d’habillage proprement dit.